Les graines germées


Les graines germées - Sommaire :

1 - Intro
2 - Le matériel
3 - Quelles sont les graines que l'on peut faire germer ?
4 - Comment ça marche ?
5 - Temps moyen de germination moyen des graines (en jours)
6 - Avez-vous déjà goûté aux graines germées ?
7 - Informations sur quelques graines à germer
8 - Conclusion




 

1 - Intro

Ceux qui n'ont jamais mangé de graines germées doivent bien se demander quel est l'intérêt de ces petites pousses.
C'est un moyen simple et économique de s'alimenter avec une grande qualité nutritionnelle.
Les graines germées sont des condensés de vie, des complexes vitaminés naturels. Elles sont un concentré de nutriments essentiels. La germination rend les graines très digestes : les protéines et les glucides sont réduits en acides aminés et en sucres simples, qui sont facilement digérés. Ce sont des compléments alimentaires essentiels.
Elles nous aident à combler nos carences alimentaires dues à une alimentation moderne...
Les graines germées sont une source de vie !

Disponibilité
Les pousses sont disponibles toute l'année et pas besoin de sortir. Elles sont toujours prêtes à manger dans la cuisine. Elles ne perdent pas leur fraîcheur sur les étalages des magasins. Elles se “ramassent” 5 minutes avant repas, encore pleines de vie.

Le coût
Au début il faut investir un minimum dans le matériel : un pot en verre ou un germoir et quelques graines. C'est très rapidement rentable, les graines ne sont pas chères et 1 cuillère à soupe fournit beaucoup de pousses.

La Bio et l'écologie
Aucun pesticide n'est nécessaire pour faire germer les graines. Vous avez donc le plaisir de manger des pousses biologiques et contribuer en même temps à bien-être de la planète.
Il n'y a aucun point négatif. Si vous n'êtes pas encore adepte des graines germées, vous allez vite le devenir. Il ne faut que quelques minutes par jour pour faire germer ses délicieuses pousses biologiques.

2 - Le matériel

Vous pouvez acheter le matériel ou le faire vous-même.
Le matériel est : des pots en verre, ou des germoirs, des graines...

Le pot en verre
Quand vous en achetez un, il est fourni avec trois couvercles différents : grands, moyens ou petits trous.
 Vous pouvez faire votre propre pot. Peu importe la taille. Au lieu des couvercles réguliers, utilisez de la mousseline, du tulle de nylon, de la gaze, ou un autre tissu qui laissera circuler l'air. Maintenez le tissu à l'aide d'un élastique.

Le germoir vertical
Le plus commun est le germoir en 4 ou 5 parties. Il peut être en plastique ou en terre. Celui en plastique a un système de siphons à chaque niveau. Il distribue l'eau aux graines des différents niveaux.
L'intérêt de ce germoir est qu'il peut être utilisé avec des graines de toutes petites tailles puisqu'il n'y a aucun trou.

Le germoir en argile a des trous à chaque plateau pour drainer l'eau. Il convient aux grosses graines. Les petites graines peuvent passer dans les trous.
L'un est transparent l'autre ne fournit pas de lumière aux graines. Les premiers jours de la germination la graine n'a pas besoin de lumière. Cependant, les graines de légumes qui peuvent germer pendant plusieurs jours, aiment la lumière du soleil pour faire leur chlorophylle après les 3 premiers jours.

Le sac
C'est un sac de lin. Le lin est une matière qui ne rétrécit pas lorsqu'elle est mouillée. De même le sac de lin ne pourrira pas et ne laissera pas pousser de moisissures.
La texture permet un drainage efficace et n'empêche pas les graines de respirer.
Il se plonge dans l'eau et s'accroche à un crochet ou au robinet. Il est très pratique en voyage.
On recommande particulièrement le sac pour les légumes secs et les graines gélatineuses comme le lin, la moutarde...

Les graines
Tout d’abord, il faut choisir des graines de bonne qualité, qui n'ont subi aucun traitement chimique tant pendant la culture qu'après la récolte et, pour ne pas se tromper,  mieux vaut utiliser des graines provenant de l'agriculture biologique. Il est aussi important qu'elles aient été stockées dans un endroit frais et sec et qu'elles ne soient pas trop anciennes (2 ans maximum).

3 - Quelles sont les graines que l'on peut faire germer ?

Un grand nombre de graines peuvent se faire germer, à l'exception de celles des plantes qui sont ou qui ont leurs feuilles toxiques comme la tomate ou les aubergines par exemple.
Éviter les graines qui mettent beaucoup de temps à germer comme le persil.
Sur le marché, il existe des graines seules ou des mélanges de graines.

    Les légumineuses : azukis (petit haricot rouge), haricots (sauf les verts), fénugrec, alfalfa ou luzerne, lentilles, petits pois, pois chiches, soja, trèfle
    Les céréales : avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge, riz, sarrasin, seigle, kamut (sorte de blé), quinoa
    Les oléagineux : sésame, tournesol
    Les ombellifères : carotte, céleri branche, céleri rave, fenouil, persil
    Les mucilagineux : cresson, lin
    Les crucifères : moutarde, radis, navet, différents choux.


4 - Comment ça marche ?

Faire tremper les graines toute la nuit.
Les rincer à l'eau pure.
Les déposer dans le germoir.
Les rincer 1 fois par jour pendant 30 secondes.
S'assurer qu'elles soient toujours humides.
Les faire germer à la température ambiante.
Les laisser respirer. Pour cela ne pas surcharger le germoir.
Placer les germoirs à l'abri des rayons directs du soleil.
Les laver une dernière fois avant de les consommer.

Au début, il est conseillé de faire germer de petites quantité de graines (1 à 2 cuillères à soupe) afin de vous familiariser avec le procédé.

Germer dans un pot

C'est très facile.
Placer les graines dans le pot. Utiliser seulement quelques cuillères à soupe de graines. Bien les rincez et les égoutter.
Les recouvrir d'eau et laisser tremper toute la nuit.
Le matin, les égoutter puis les rincer. Les rincer à l'eau une fois par jours les jours suivants.

À chaque fois, bien égoutter et incliner le pot, tête en bas, dans un bol.
Certaines graines ont des enveloppes extérieures qui vont partir lors de la germination. Les couvercles des germoirs permettent de laisser passer ces enveloppes lors des rinçages. En utilisant un tissu, vider le contenu du pot dans un bol avec de l'eau. Les enveloppes vont surnager. Les récupérer avec les doigts. Replacer ensuite les graines dans le germoir.
Après quelques jours les graines sont prêtes à être mangées. Les rincer une dernière fois. Il est préférable de ne pas les stocker mais si vous n'avez pas le choix, les placer dans une boîte plastique au réfrigérateur. Elles ne se conservent pas longtemps, un à deux jours seulement.

Germer dans un germoir

Déposer les graines dans les trois plateaux. Sur le dernier plateau, verser de l'eau. Elle va humidifier les graines du plateau supérieur et va ensuite couler dans le suivant jusqu'au dernier.
Là, l'eau sera récupérée dans le bassin. Il y a un jour pour chaque plateau. Le premier jour vos graines sont dans le plateau du bas où elles s'humidifient.
Le jour suivant, monter le plateau d'un niveau et placer de nouvelles graines dans le plateau du bas. Après trois jours, les graines sont au dernier niveau et sont prêtes à être mangées.
Quelques graines demandent une période de germination plus longue ; elles resteront dans le plateau plus longtemps.
C'est simple, il suffit d'expérimenter un petit peu et de s'organiser.

Rincer deux fois par jour. Vider l'eau qui est dans le bassin de réserve et ajouter de l'eau depuis le haut du germoir. C'est tout !

Germer dans un sac

Il est très facile à utiliser et prend moins de place qu'un germoir ou un pot en verre.
Les graines ne doivent pas être mises à tremper dans le sac mais dans un bol ou pot. Après une nuit de trempage, les rincer et les placer dans le sac mouillé. Fermer le sac et le placer dans l'eau tiède 30 secondes puis le raccrocher. Rincer de cette façon les pousses deux fois par jour (immerger puis accrocher).

Au moment de l'immersion du sac, le masser de façon à faire bouger les graines à l'intérieur.
Le sac permet un drainage parfait et une aération sur la totalité de sa surface.


5 - Temps moyen de germination moyen des graines (en jours)

Au début, essayez différentes sortes de graines afin, d’une part, de vous familiariser avec les temps de germinations de chacune et d’autre part, de vous habituer aux différentes saveurs.
 

Variété Trempage (heures) Longueur de la pousse
à la récolte (cm)
Prêts en (jours)
Adzuki 12 1,5-2,5 3-5
Alfalfa 4-6 2,5-4 4-5
Amandes 12 0 1
Avoine 12 0,5-1,5 2-3
Blé 12 0,5-1,5 2-3
Chou 4-6 2,5 4-5
Cresson 4-6 1,5 4-5
Fenugrec  8 1,5-2,5 3-5
Haricots mungos 12 1,5-2,5 3-5
Lentilles 12 1 3-5
Maïs 12 1,5 2-3
Millet 8 0,5 2-3
Moutarde 4-6 2,5 4-5
Pois chiches 12 1,5 2-3
Pois 12 1,5 2-3
Radis 4-6 2,5 4-5
Seigle 12 0,5-1,5 2-3
Sésame 4-6 0 1-2
Soja 12 0,5 2
Tournesol 8 0-1,5  1-3
Trèfle 4-6 2,5-4 4-5


 

ou

 

Nom de la graine Temps de trempage Temps de germination
Azuki 12 à 24 heures 3 à 5 jours
Blé / Froment 10 à 12 heures 3 à 5 jours
Cresson pas de trempage 3 à 5 jours
Fenugrec 10 à 12 heures 3 à 4 jours
Haricot 12 à 24 heures 2 à 6 jours
Haricot mungo 12 à 24 heures 3 à 6 jours
Lentille 12 à 24 heures 3 à 4 jours
Luzerne / Alfalfa 4 heures 6 à 7 jours
Pois chiche 12 à 24 heures 3 à 5 jours
Quinoa 4 à 12 heures 1/2 à 1 jours
Radis / Radis noir 12 heures 3 à 4 jours
Sésame 4 à 6 heures 1 à 3 jours
Tournesol 4 heures 1/2 à 2 jours


      

Ce tableau est donné à titre indicatif car le temps de germination et la longueur des pousses peuvent varier, entre autres, en fonction de la température de l'eau. En règle générale les consommer dès l'apparition du germe.


6 - Avez-vous déjà goûté aux graines germées ?

Elles peuvent s'utiliser de façon très simple : natures, en prenant soin de bien les mâcher, comme tous les aliments d'ailleurs.
Ajouter les graines germées crues sur les salades, sur les légumes, dans les soupes, les potages, les crèmes.
Mélanger avec vos jus des légumes et jus de fruits.
Ajouter les graines germées de blé moulues à vos pains.
Il suffit de laisser votre imagination parler, c'est savoureux…

Recettes
Salade de radis aux graines germées
2 bottes de radis roses, huile d'olive, noisettes, 1 poignée de graines d'alfalfa germées, citron, sel marin.

Nettoyer les radis et les couper en rondelles.
Mélanger les radis aux graines d'alfalfa rincées et les arroser d'huile d'olive et de citron. Saler.
Juste avant de servir, parsemer la salade de noisettes grossièrement concassées au mortier. Servir frais.








7 - Informations sur quelques graines à germer

Le blé, pour ses propriétés et sa facilité d'emploi est le plus couramment utilisé en grains à germer, suivi du soja, des lentilles, de la luzerne, du fénugrec, de l'orge, des pois chiches, du cresson et du seigle.

Les graines germées se consomment en petite quantité car elles sont riches en tous les éléments vitaux et en celluloses tendres, très précieuses pour la flore intestinale.

La germination a pour effet de transformer et d'augmenter les éléments actifs contenus dans les graines. Voici par exemple les transformations des vitamines après 5 jours de germination du blé :
    •     La vitamine C augmente de 600 %
    •     La vitamine A augmente de 300 %
    •     La vitamine B1 augmente jusqu'à 20 %
    •     La vitamine B2 augmente de 300 %
    •     La vitamine B3 ou PP augmente de 10 à 25 %
    •     La vitamine B5 augmente de 40 à 50 %
    •     La vitamine B6 augmente de 200 %

Le germe de blé contient aussi des vitamines E, D, B8 et B9, des minéraux (phosphore (P), calcium (Ca), potassium (K), sodium (Na), chlore (Cl), soufre (S), magnésium (Mg), cuivre (Cu), manganèse (Mn), fer (Fe), cobalt (Co), bore (B), molybdène (Mo)), des fibres, des protéines,...


8 - Conclusion

Les graines germées représentent pour l'homme une de ses meilleures nourriture: alimentation vivante, qualité, coût très bas, stockage et conservation aisés, rapidité de préparation, régal du palais, des yeux et du nez, digestion rapide et facile. À vous de tester !


Soutenir ce site

Vous avez apprécié une recette, un conseil, merci de soutenir ce site afin qu'il continue à vous présenter de nouveaux dossiers…



Nous utilisons des cookies afin de vous garantir la meilleure expérience dans notre atelier.